« Vrai perdant » : les fans font de la viande hachée pour récupérer Jon Rahm malgré une mise à jour positive sur une blessure au pied

À quelle vitesse le sentiment change. L’année dernière, Jon Rahm était la prunelle des yeux de tous les fans du PGA Tour. Et Bryson DeChambeau était toujours un golfeur farfelu avec un ego meurtri. Jusqu’en 2024, c’est une étude en contraste. DeChambeau est au cœur battant de chaque fan. Alors que Rahm ne trouve pas beaucoup de sympathie même s’il se remet d’une blessure.

Le double vainqueur majeur a dû se retirer de l’US Open en raison d’une infection entre son petit doigt et le suivant. Il a atterri à Pinehurst et est arrivé pour le presseur d’avant-tournoi portant des tongs. Là, il a décrit sa blessure comme une lésion cutanée. Plus tard, il a annoncé qu’il devait se retirer sur l’avis du médecin.

Mais Bunkered rapporte maintenant que l’Espagnol est complètement rétabli et prêt à jouer. Apparemment, il a atterri à Nashville, pour l’événement de bourse de 25 millions de dollars à The Grove.

Rahm était le seul pro de LIV Golf à avoir terminé dans le top 10 dans chacun des tournois cette année. Cette séquence s’est interrompue lorsqu’il s’est retiré après le sixième trou du deuxième tour du LIV Houston. La semaine dernière, le joueur de 29 ans a publié une mise à jour sur son compte Instagram qui a reçu des commentaires positifs de la part des fans.

Cependant, cette fois, ils doutent que la blessure de Rahm soit aussi grave. Les internautes se demandent s’il s’est rétabli en une semaine. N’aurait-il pas pu jouer à l’US Open ? Ou est-ce que l’Internationale espagnole a délibérément évité la majeure nationale ?

Jon Rahm atterrit dans la ligne de mire des fans en colère

Deux sentiments majeurs prévalaient sur Internet. Premièrement, certains se demandaient qui lui avait « demandé » de ne pas participer à l’US Open. Était-ce ses médecins comme l’a dit le pro de LIV Golf ou était-ce une directive des plus hauts gradés ? La théorie du complot préférée des internautes est cette dernière.

Chaque golfeur LIV doit participer aux 14 événements. Et c’est ce qui a fait croire à certains que Rahm avait été « forcé » de sauter l’US Open et de sortir ensuite de sa convalescence pour Nashville. « Voilà pour la liberté du golf. Les Saoudiens lui font participer à des événements LIV au lieu de lui permettre de retrouver la santé et de se préparer aux Majors. Je déteste voir ça. Un autre a écrit : « Cela pue vraiment le fait qu’il ait été obligé de choisir LIV Nashville plutôt que l’US Open en raison d’accords contractuels ». Un utilisateur n’a pas plaisanté sur les médecins, mais la directive est venue de quelqu’un d’autre. « Quelqu’un a eu une conversation avec « Son Altesse » »

Tandis que d’autres pensent que l’US Open était en bas de l’ordre hiérarchique pour le joueur de 29 ans. Rahm a terminé T45 au Masters, puis a raté le cut au PGA Championship. L’année dernière, l’Espagnol s’est classé dans le top 10 dans tous les tournois majeurs, à l’exception du championnat PGA. Fait intéressant, dans un sondage sur notre newsletter hebdomadaire, 80 % des destinataires ont estimé que sa forme et sa condition physique ont dérapé depuis qu’il a rejoint LIV.

Certains sur Internet ont plaisanté : « Il avait peur du n°2 purement et simplement. La CW ne montrera pas ses 75 photos. » Auparavant, Rahm avait reçu beaucoup de critiques pour avoir déclaré que son cœur était toujours sur le circuit de la PGA. Eamon Lynch, sur Golf Channel, l’a traité d’hypocrite. Un utilisateur a même dépassé ce chiffre. « Pas seulement un hypocrite mais un vrai perdant maintenant. »

LIV Golf liste Jon Rahm sur le terrain pour l’événement de Nashville. Cependant, il n’y a eu aucun mot officiel ni de l’équipe dirigée par Greg Norman ni du double vainqueur majeur. Lorsque Jon Rahm siègera devant la presse, le monde aura plus de clarté sur son rétablissement.

L’article « Vrai perdant » : les fans font de la viande hachée pour récupérer Jon Rahm malgré une mise à jour positive sur une blessure au pied, apparu en premier sur EssentiallySports.