Lors de la course NASCAR de mercredi à Martinsville, de nombreux pilotes tentaient simplement de survivre aux 500 tours. Parmi les nombreuses victimes figurait le conducteur numéro 3, Austin Dillon. Le natif de Caroline du Nord était dans une course extrêmement inconfortable après une crevaison précoce.

Apparemment, les panneaux d’écrasement de la voiture ont subi des dommages et l’ont fait surchauffer par inadvertance avec le temps. La situation a rapidement atteint des niveaux presque insupportables et il a même subi des brûlures aux fesses. Alarmé, l’équipe l’a transmis par radio et a dit: «Ne vous blessez pas en essayant de conduire cette voiture de course. Ça ne vaut pas le coup.”

À la fin, Dillon a cédé et s’est arrêté pour prendre sa retraite. À ce stade, il pouvait à peine sortir de la voiture et avait besoin d’aide. Austin Dillon a été profondément déçu car il sentait qu’il avait une bonne voiture à Martinsville

Qu’est-il arrivé à Dillon dans la course NASCAR?

Parlant de ses malheurs, Dillon a déclaré: “En sortant du virage 4, je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai eu des étourdissements ou quelque chose. Je me suis juste arrêté et j’ai dû m’arrêter. Je remercie tout le personnel médical qui m’a récupéré. Maintenant, je me sens bien, préparez-vous pour Homestead. Bummer, nous avons un pneu crevé, mais quand nous reviendrons, nous serons en pleine forme. “

La bonne nouvelle est qu’il a été soigné puis relâché du centre médical. Dans un message vidéo aux fans, il a expliqué plus tard qu’il avait reçu une perte de cloques dans ses fesses, à cause de la chaleur. Même les blocs de glace se sont révélés inefficaces car ils ont tous fondu. J’espère qu’il pourra récupérer à temps pour la prochaine course à Homestead-Miami et enregistrer une meilleure finition.

En plus de cela, l’équipe espère également éviter de répéter ce qui s’est passé à Martinsville. Même le joueur de 30 ans espère qu’il ne sera plus jamais mis dans ce genre de situation.