Le retour à la réalité de Ferrari oblige Christian Horner à appeler à une « trêve » avec Helmut Marko avant le GP du Canada

La « lutte de pouvoir » de Red Bull initiée après la scandaleuse enquête sur Christian Horner est enfin terminée. Les champions du monde en titre étaient en proie à une tension interne entre une équipe divisée – Christian Horner contre Helmut Marko, Max Verstappen et Jos Verstappen. La guerre civile s’est poursuivie à un certain niveau, mais leurs performances sur piste n’ont pas été affectées. Mais maintenant que Ferrari a concrètement menacé le championnat 2024, Red Bull a été contraint de faire la paix intérieurement.

Lors des premiers week-ends de course de 2024, Verstappen a poursuivi sa domination de l’année dernière. Pendant ce temps, son père Jos a confirmé qu’une «lutte de pouvoir» se déroulait en arrière-plan. Des rumeurs de sortie du triple champion ont circulé et la négativité a éclipsé leur début de saison. Finalement, après la sortie d’Adrian Newey et l’écrasante victoire de Charles Leclerc au GP de Monaco, Horner et Marko ont mis leur bataille de côté.

« Nous avons fait une trêve« , a déclaré Marko à Krone. « Nous combinerons toutes nos forces. » a-t-il souligné en lançant un cri de guerre pour surmonter les menaces de Ferrari et McLaren. « Même si nous ne sommes plus supérieurs, nous voulons gagner. Mais nous voulons vraiment en tirer le maximum et viser le titre de champion du monde.

Cela ressemble à quelque chose que diraient les champions du monde en titre. Même si leur petite bataille est derrière eux, l’enquête non résolue se profile toujours, même si ce n’est pas insupportable. Quoi qu’il en soit, l’attention se porte désormais sur le GP du Canada.

Helmut Marko compte sur une météo capricieuse pour aider Max Verstappen à vaincre Ferrari au Canada

Seuls quelques pilotes dans l’histoire de la F1 ont réussi à maîtriser les courses par temps pluvieux. Ayrton Senna, Max Verstappen et Lewis Hamilton font partie de ces grands noms. À l’approche du week-end du GP du Canada, la piste cahoteuse de Montréal est une grosse faiblesse pour Red Bull. Le RB20 est plutôt inefficace sur de tels circuits.

Mais parce que Verstappen brille comme un diamant sous la pluie, Helmut Marko prie les dieux de la météo pour un week-end pluvieux à Montréal. « Le fait est que nous n’allons pas au Canada en favoris ! s’est exclamé l’homme de 81 ans. « Si la pluie arrive, le facteur Max reviendra! »

Il est surprenant de voir comment l’équipe de Milton Keynes a signé Sergio Perez pour 2 ans supplémentaires mais compte toujours sur son triple champion pour un peu de magie. McLaren ne s’attend pas à une performance trop brillante à Montréal, mais Ferrari doublera la mise après un GP de Monaco réussi. Une nouvelle atmosphère paisible dans le garage sera-t-elle la réponse aux récentes difficultés de Red Bull ?

Le post La vérification de la réalité de Ferrari oblige Christian Horner à appeler à une « trêve » avec Helmut Marko avant le GP du Canada apparaît en premier sur EssentiallySports.