L’ancienne numéro 23 mondiale Danielle Collins a présenté un spectacle spectaculaire à Paris contre la 11e tête de série Garbine Muguruza ce samedi soir. Collins faisait face à une situation de double rupture dans le dernier set, avec son esprit de combat sans précédent, elle a fait le tour des tables et a poursuivi son voyage à Roland Garros 2020.

Avant d’entrer dans le tournoi, Collins a fait un énorme changement dans son équipe en s’associant à l’ancien joueur de tennis espagnol Nicolas Almagro. Elle a déclaré que leur ligue avait été créée grâce à Patrick Mouratoglou de Serena Williams.

«Nous avions contacté, mon équipe avait contacté Patrick Mouratoglou, et il nous a mis en place avec Nico [Almagro]. C’était génial. Je pense que c’est peut-être la première fois que je travaille avec un entraîneur qui fait partie des 10 meilleurs joueurs. Je pense que c’est une chose vraiment importante car il sait ce qu’il faut pour être à ce niveau ». elle a déclaré.

Au début de l’année 2020, Danielle Collins travaillait avec Jay Gooding et Chip Brooks, cependant, elle n’avait pas d’entraîneur à temps plein.

Danielle Collins sur la relation avec Nicolas Almagro

Danielle Collins remercie l'entraîneur de Serena Williams pour son alliance d'entraîneurs avec Nicolas Almagro
Tennis – Open de France – Roland Garros, Paris, France – 3 octobre 2020 Danielle Rose Collins, des États-Unis, portant un masque protecteur avant son match contre l’Espagne Garbine Muguruza REUTERS / Charles Platiau

«Le jeu masculin est définitivement différent du jeu féminin, mais je pense qu’il comprend ce que je vis en tant que compétiteur. Et il a également joué en tournée pendant plus de 15 ans. Il a donc vu beaucoup de ces femmes avec lesquelles je suis en compétition jouer au fil des ans ». Collins a dit d’Almagro.

L’ancien numéro neuf mondial Almagro a pris sa retraite du tennis professionnel en 2019 et a conclu sa carrière dans son pays d’origine, l’Espagne, à l’Open de Murcie.

Le prochain Collins affrontera Ons Jabeur, n ° 30, au quatrième tour après la huitième tête de série tunisienne étourdie de la Biélorusse Aryna Sabalenka 7-6 (7), 2-6, 6-3.

«Je vais devoir m’asseoir avec [my new coach] Nico et moi sommes sûrs qu’il va me donner de bons conseils pour aller de l’avant, »sil réfléchit à son prochain match contre Jabeur.

Simona Halep
Tennis – Open de France – Roland Garros, Paris, France – 4 octobre 2020. La Roumaine Simona Halep en action lors de son match de quatrième tour contre la Pologne Iga Swiatek REUTERS / Gonzalo Fuentes

Lors du quatrième tour de Roland Garros 2020, la tête de série Simona Halep et la cinquième tête de série Kiki Bertens ont mis fin à leurs courses à Roland Garros après avoir perdu respectivement contre Iga Swiatek et Martina Trevisan.